mercredi 21 avril 2010

On va aller voir les fleurs ?!

Donc ouais, j'suis rentrée. J'ai toujours pas mes bagages, mais j'ai de l'hydrolat de rose artisanal


C'est la compensation.

Premiers effets du retour : je mange beaucoup trop de viande à mon goût. Et de produits laitiers (exclus les cinq derniers mois de consommation fromagère à rattraper). Et je bloque sur tous les cerisiers en fleurs. Alors pour la peine, un thème très original sur les blogs japon :

~*~*~☼~ mes hanami 2010 ~☼~*~*~

Parc Inokashira (Kichijôji)



Le parc Inokashira est tellement joli que je vois même pas l'intérêt d'aller ailleurs. En plus on peut manger des donuts de chez hara donuts ou du pain en cannette. Je vois pas ce que vous voulez de plus.

Cependant, l'air de dire de sortir un peu de Kichijôji deux minutes, j'ai fait l'effort d'aller voir ailleurs. Je suis allée au parc Yoyogi avec des teuffeurs et des jongleurs et au bord de la rivière Meguro (avec juste une copine mais j'ai vu les ruines d'un mini-mont Fuji construit à l'époque Edo, quand on vénérait l'original comme une divinité)



Parc Yoyogi (Harajuku)


Rivière Meguro (Naka-Meguro)

("et tous les ptits trucs blancs là dans l'eau, c'est des pétales~?!" mais oui coconne)

Les ruines du mini-Fuji. Vous ne voyez rien mais c'est normal, c'est la façon japonaise de conserver les lieux chargés d'histoire : une pancarte et un immeuble.

Je suis même allée jusqu'au département de Tochigi à Ashikaga pour prendre des photos floues ouééé !
et puis j'ai mangé la spécialité locale : les yakisoba aux patates ! Celles-ci étaient bonnes mais bien sûr que je ne mange pas ce genre de choses d'habitude. Quitte à être à Ashikaga et manger des yakisoba aller plutôt chez Juan. C'est des yakisoba façon fujinomiya et puis c'est ma copine qui tient le restau surtout.


Bon et puis les cerisiers c'est chouette parce que même quand y'en a plus y'en a encore, grâce au lit de pétales de fleurs qui recouvre tout de son rose manteau et qui vous met d'humeur poétique comme moi.

(je risquais de me perdre à trop m'éloigner aussi.)
Mine de rien je comprends mieux l'envie frénétique qu'ont les japonais de Paris d'aller jusqu'au parc de Sceaux pour voir les cerisiers...

3 commentaires:

Sophie a dit…

trop choupiiiiiii

Akage a dit…

C'est rose. Et blanc.

Shlo a dit…

oaiiihhh
quand les fleurs tombent et pourrissent sur le sol ça me fait penser à un lendemain de fête, avec les cadavres de bouteilles qui traînent partout et tout. genre hier c'était la folie mais aujourd'hui t'émerges et tu ranges doucement. j'aime bieeen