dimanche 14 décembre 2008

Ceci est un post de fille

Ce week-end nous avons été gambader dans la charmante bourgade de Kichijôji. Enfin juste samedi hein, le dimanche c'est fait pour jouer aux jeux vidéos, manger des pancakes et des kinder et ne pas se laver.

Bref Kichijôji est un coin fort sympathique où nous avons fait plein de trucs chouettes, mais comme toujours lorsqu'on fait une sortie intéressante ben yaura pas de photos. Pour pas vous laisser trop dépourvu je vous envoie quand même la page wikitravel sur Kichijôji. Ca peut vous donner une idée du genre de choses qu'on peut y faire, sauf que nous spécialiste de l'ultra-Justifierindividualisme on a presque rien fait de tout ça. On est même pas allé au parc, on s'est arrêté au café Donatello (dans la liste quand même, mais on a pas bu de café on a mangé des glaces) juste devant, juste assez pour voir des feuilles d'arbres des pedallos et des chats (!).

On peut fonder un foyer avec Laurent on veut tous les deux un chat, mais un vrai, un gros chat loque, qui sert à rien à part faire des trucs mignons du style se vautrer ou se vautrer.

Digression ! J'espace mes paragraphes hein.

Donc à Kichijôji ce qui a retenu mon attention à moi c'est en premier Soybean Farm, une boutique d'abord spécialisée dans le miso qui vend sa vingtaine de variétés comme des glaces (servies avec une cuillère à glaces et mises en pot mignon, pas vendues sur un cornet qu'on lècherai joyeusement.) Le reste du magasin est un restaurant qui propose des plats "à l'occidentale" du style cabbage rolls ou pot-au-feu remaniés au miso. J'ai trouvé ça bon et léger, et vous pouvez même prendre en dessert un cheese-cake ou une tranche de cake parfumés au miso, c'était étonamment bon et très léger aussi fufufu (là je pouffe un peu en fait parce que si j'avais pris des photos j'aurais montré la part de cheese-cake de 1cm cube de volume, mais comme j'ai pas de photos je suis obligée d'expliquer dans des parenthèses comme ça).
Juste à côté il y aussi un restaurant de cuisine d'Okinawa, avec des gros lions et des pancartes en bois peintes avec du rouge et du jaune. Eh mais ça serait pas Okinawa ?

Ensuite j'ai traîné dans le seul magasin bio que j'ai vu pour l'instant à Tôkyô. Ca m'a pas forcément parlé, ya du tofu et du beurre mais on en trouve aussi en supermarchés ça hein. J'ai quand même trouvé des purées d'amandes ou de sésame alors j'étais contente, aussi des flocons d'avoine à 8€, j'étais moins contente.

Je fais une ellipse où Laurent, sous prétexte qu'ils étaient à moins de 8€, s'est acheté des kilo-tonnes de jeux vidéos. Popotte et jeux vidéos, Barbie et Ken font les courses.

La suite et fin de la journée avait encore pour fil conducteur la bouffe puisqu'après l'excursion Akihabara j'ai eu le droit d'être dictatrice de sorties. Je sais maintenant où manger des saucisses ou des glaces. MAIS je sais surtout où trouver des colorants alimentaires, plein de jolis moules de toutes les formes, des purées de fruits surgelés, 30 sortes de farine (je sais pas non plus) et surtout de la pâte de pralin \o/ grâce à la boutique de fournitures à pâtisserie que m'a indiqué mon collègue. Ca sert à rien sans four, mais je m'en fiche. J'irai me ballader là juste pour apprendre les étiquettes par coeur. Un peu plus tôt dans la journée on est passé dans un magasin du style Le Bon Marché, en plus petit quand même, mais où il y avait plein de sortes d'épices et de condiments et de trucs qui servent à manger bon. J'étais en plein fantasme "ooohh si j'avais ça je... je trouverai surement un truc vachement bien à faire avec sur internet !"(...)

J'ai quand même décider de faire ça comme gâteau de Noël, pour faire manger du bon gâteau à mes collègues. J'y pense jour et nuit. Ce sera surement moche et pas très bon et peut-être que cette fois je comprendrais que je suis plus faite pour manger que pour cuisiner... mais je m'accroche quand même...

J'étais un peu déçue à la fin parce qu'après notre glace on est tombés sur une autre boutique qui faisait des crèmes glacées, sur la pancarte ils proposaient différentes sortes de fromages, comme ricotta, yaourt, camembert.... Inutile de dire que pour enrichir mon savoir culinaire je vais bientôt devoir essayer ça. Cette fois je prendrais des photos...

1 commentaire:

nuy a dit…

C'est un post de fille car y'a pas de photo.